C’est quoi les métiers support ?

Personne n’est pas sans savoir que lorsqu’une structure est d’une taille conséquente, celle-ci a besoin de se fragmenter en plusieurs départements au sein desquels se trouvent des experts et professionnels dans leur domaine. On parle alors de « métiers support » ou fonctions supports. Ceux-ci tendent à être la clé de voûte de la performance et de la compétitivité des équipes opérationnelles, et bien sûr de l’entreprise.

Qu’est-ce que les métiers supports ?

Aussi appelés « back office » ou « middle office », les métiers supports désignent principalement l’ensemble des activités servant à soutenir la force de vente ou la partie « front office » d’une entreprise. Ceux-ci s’imposent comme de véritables piliers sur lesquels est basé le processus de vente de l’entreprise ou encore la gestion administrative. Les professionnels qui relèvent de ces fonctions transversales ont pour objectif premier d’aider quotidiennement les équipes opérationnelles à supporter leurs missions, mais surtout à contribuer au développement de l’entreprise.

L’importance des métiers supports au sein d’une entreprise

Si auparavant, on avait tendance à les opposer aux fonctions opérationnelles, lesquelles sont considérées comme étant des créatrices de valeurs et l’origine des offres, aujourd’hui les métiers supports revêtent d’une importance cruciale au sein d’une entreprise, quelle que soit sa taille ou le secteur d’activité dans laquelle elle évolue. Bien sûr, sans le soutien des fonctions support, il est difficile pour les équipes opérationnelles d’améliorer leur performance et productivité, et bien sûr de faire avancer leur business. À cela s’ajoute le fait que la grande majorité de ces fonctions transversales mettent à leur disposition un panel d’outils dans le but de les aider dans leurs missions. Cela étant dit, si les collaborateurs et clients sont satisfaits, c’est aussi grâce aux métiers supports, et non pas seulement aux équipes opérationnelles.

Quels sont les métiers concernés ?

Concrètement, les métiers supports varient d’une entité à une autre. Logiquement, plus la structure est grande, plus structurée et développée est sa fonction support. Bien sûr, une grande entreprise commerciale, en raison de sa taille ainsi que de ses objectifs, dispose bien sûr d’une fonction support nettement plus structurée et plus vaste sur laquelle est basée sa performance. En revanche, pour les TPE et PME, leur fonction support sera moins conséquente du fait que celles-ci n’ont pas vraiment besoins de se fragmenter pour mieux fonctionner et pour améliorer leur productivité. Mais dans tous les cas les métiers supports d’une entreprise concernent principalement la gestion des ressources humaines, la gestion administrative, la comptabilité, les finances, les SI ou systèmes d’informations, les affaires juridiques, le marketing, la communication (interne et externe), la logistique, les achats, les moyens généraux et sécurité…

Zoom sur la logistique industrielle
Comment gérer un parc industriel ?